Quels sont les objectifs de développement durable (ODD) ?

Partagez
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

En 2015, l’ONU a défini 17 objectifs pour construire un avenir durable en préservant les futures générations ainsi que la planète. Ces nombreux enjeux s’accompagnent de chiffres révélateurs. Les entreprises sont invitées à choisir quelques Objectifs de Développement Durable qui leur tiennent particulièrement à cœur. Elles auront ensuite à agir pour les atteindre dans le cadre de leur démarche RSE. Les voici ci-dessous, répartis en 3 catégories.

ODD : les enjeux sociaux

-Pas de pauvreté : le taux d’extrême pauvreté a diminué ces 25 dernières années. Pourtant la crise sanitaire risque de remettre en cause ces avancées… L’université des Nations Unies estime qu’un demi-milliard de personnes se retrouvera dans une situation de précarité, en conséquence de la Covid-19. Les pays en développement en sont les premières victimes.
Donnons ce que nous n’utilisons pas

-Faim « zéro » : de moins en moins de personnes souffraient de la faim jusqu’à 2015 mais la tendance s’est inversée. De nos jours, la sous-alimentation concernerait environ 800 millions d’individus. Pour nourrir les 2 milliards de personnes en plus d’ici 2050, des innovations durables dans la production agricole seront ainsi nécessaires.
Gaspillons moins la nourriture et soutenons l’agriculture locale.

-Bonne santé et bien-être : certes l’espérance de vie a augmenté et des maladies ont été éradiquées à l’aide de vaccins. Mais le manque de personnel et de matériel médical subsiste. Financer des systèmes de santé et des structures d’assainissement s’avère indispensable pour affronter des crises comme celle-ci.
Vaccinons-nous.

-Education de qualité : plus de 260 millions d’enfants dans le monde ne sont pas scolarisés. La fermeture des établissements scolaires a aussi impacté tous les jeunes mais avec des disparités. Dans les pays industrialisés les cours à distance se sont répandus. En revanche, les pays pauvres confrontés à un manque d’équipement informatique et de connexion se sont trouvés encore plus exclus. De plus, les enfants ont été privés de repas avec la fermeture des cantines.
Aidons à l’éducation des enfants dans notre communauté.

-Egalité entre les sexes : des progrès notables ont été réalisés au cours des dernières décennies. Cependant, les femmes sont encore victimes de violences physiques et/ou sexuelles. Communiquer permet peu à peu d’éveiller les consciences.
Autonomisons les femmes et les filles et défendons l’égalité de leurs droits

Les objectifs environnementaux


Eau propre et assainissement : dans le monde, 1 personne sur 3 n’a pas accès à l’eau potable, un besoin pourtant élémentaire. Disposer d’une bonne hygiène de vie ne devrait plus être un luxe. Or les eaux stagnantes des bidonvilles sont propices au développement de maladies infectieuses. Evitons de gaspiller l’eau.

-Energie propre et d’un coût abordable : les énergies renouvelables occupent une part croissante dans la production d’électricité. Elles constituent donc un facteur de progrès dans les pays pauvres. L’énergie propre est source d’indépendance, précieuse pour les hôpitaux et créatrice d’emplois.
Utilisons des appareils et des ampoules à basse consommation.

Consommation et production durables : 1,3 milliard de tonnes d’aliments sont jetées par année ! En parallèle, des millions de personnes ne peuvent satisfaire leurs besoins en nourriture. Un tel gaspillage de ressources ne devrait plus exister parce que l’enjeu est de « faire plus et mieux avec moins ». Des outils technologiques aident aussi à optimiser en vue de produire la juste quantité.
Recyclons le papier, le plastique, le verre et l’aluminium.

-Lutte contre les changements climatiques : l’augmentation des niveaux de gaz à effet de serre dans l’atmosphère contribue au changement climatique. L’Accord de Paris signé en 2016 vise à limiter le réchauffement climatique à 2° C. Près de 200 pays du monde se sont engagés à limiter le changement systémique. Cet enjeu vital ne peut plus attendre.
Agissons maintenant pour arrêter le réchauffement climatique.

Vie aquatique : les océans sont essentiels à la survie de l’humanité. Cependant, diverses complications liées aux activités économiques deviennent préoccupantes. Pollution, acidification et surpêche compromettent la survie de certaines espèces. Les fonds océaniques recèlent pourtant de bactéries et de substances aux propriétés curatives.
Evitons les sacs plastiques pour garder les océans propres.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ODD-14.png.

Vie terrestre : la détérioration des ¾ de la surface terrestre par les hommes a des conséquences dramatiques. Extinction d’espèces animales et végétales, déforestation et perturbation du climat… Des phénomènes qui participent à l’apparition de zoonoses comme la Covid-19.
Plantons un arbre et protégeons l’environnement.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ODD-15.png.

Des buts sociétaux ou éthiques

-Travail décent et croissance économique : la croissance économique s’accompagne d’une industrialisation assurant la prospérité. De bonnes conditions de travail  impliquent aussi le respect des droits de l’homme via une solide protection sociale.
Créons des opportunités d’emplois pour les jeunes.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ODD-8.png.

-Industrie, innovation et infrastructures : les industries manufacturières ont connu des perturbations dans la chaîne d’approvisionnement en raison de dysfonctionnements non anticipés. La résilience permet d ‘apprendre à réagir en cas de nouveau choc. Elle s’appuie sur un investissement en recherche et développement en particulier dans les nouvelles technologies.
Finançons des projets d’infrastructures de base.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ODD-9.png.

-Inégalités réduites : il reste encore du chemin à parcourir que ce soit pour les disparités entre pays ou entre genres. La crise a permis un élan de solidarité au moyen des télécommunications qui ont initié des actions collectives.
Soutenons les personnes marginalisées et désavantagées.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ODD-10.png.

-Villes et communautés durables : plus de 50% de la population réside en ville. Or les zones urbaines sont responsables de 70% des émissions de carbone et d’une trop grande consommation de ressources. Les villes sont synonymes de croissance économique mais favorisent le surpeuplement dans des lieux insalubres.
Privilégions le vélo, la marche ou les transports en commun.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est ODD-11.png.

-Paix, justice et institutions efficaces : dans les pays les plus pauvres, les droits de l’homme ne sont pas respectés. Guerres, conflits et assassinats persistent et empêchent l’instauration d’un cadre légal garantissant la protection de chacun. La corruption reste encore trop présente et nuit au développement de ces pays.
Défendons les droits de l’homme.

-Partenariats pour la réalisation des objectifs : à cause de la pandémie, les Etats donateurs des Nations Unies apportent un financement plus faible que prévu aux pays vulnérables. Ces derniers sont cependant les plus exposés aux répercussions de la crise. Une solidarité mondiale et immédiate constituerait une solution responsable.
Faisons pression sur notre gouvernement pour augmenter le financement du développement.

Vous souhaitez approfondir et incarner ces objectifs dans votre entreprise ? Nos experts vous aident à mettre en place une stratégie RSE fondée sur des actions concrètes qui s’appuient sur les ODD. Contactez-nous !

D'autres actualités à la Une

Newsletter